Parc de Plitvice - Croatie
Lifestyle

Le parc de Plitvice, une merveille en Croatie !

Le voyage se poursuit en Croatie, et notamment par un passage par le parc de Plitvice. On arrive à mi-parcours. Au total, on est resté 3 jours en Croatie. Pour nous, c’était le moment de se poser un peu et de se reposer surtout  😓.

Une nuit difficile …

L’arrivée à Zagreb s’est faite de nuit. Notre auberge était située à côté de la gare (10 minutes maximum à pied de la gare). C’était au Youth Hostel Zagreb. Pour une nuit, on a payé 50 euros pour une chambre double, avec salle de bain privative. Bon, je n’ai pas vraiment dormi cette nuit. Les lits n’étaient pas hyper confortables. J’étais pressée que le soleil se lève pour repartir au plus vite 😣. Le matin au moment de prendre nos douches, on n’était pas très rassurées. Au final, ça a été une toilette express, à cause d’un papillon qui est sorti de je ne sais où !

A la découverte du parc de Plitvice

Le matin, on a pris la direction de la gare routière. En bus, nous avons mis à peu près 2h pour arriver à Plitvice. L’entrée pour le parc coûte 180 kuna, donc environ 25 euros. Si vous avez des sacs à dos, des consignes sont prévues. Si mes souvenirs sont bons, elles sont gratuites, mais prévoyez des cadenas. Pour visiter le parc, vous aurez le choix entre plusieurs trajets, en fonction de votre temps et de votre motivation ! Pour nous c’était le parcours H (le plus court). On a commencé le parcours à 11h30 et on a terminé à 16h30. Le parcours n’était pas trop difficile, mais avec la journée de la veille (lac de Bled, en Slovénie), la fatigue était bien là 😓😓😓. Le parc est très apaisant, même s’il y avait foule. Tellement que parfois des embouteillages se créaient. Mais le cadre reste hyper agréable, et juste MAGNIFIQUE ! 😵

Parc Plitvice Croatie

Parc Plitvice Croatie

Parc Plitvice Croatie

Parc Plitvice Croatie

Parc Plitvice Croatie

Parc Plitvice Croatie

18h, c’est l’heure de prendre le bus pour Split. Trois heures plus tard, arrivée à Split. Là aussi, nous avions réservé une chambre dans une auberge. On avait qu’une envie : prendre une bonne douche et dormir !

Enfin du repos 😴

On a eu un peu de mal à trouver l’auberge, mais elle est bien située. Elle est assez centrale et proche de la gare. Nous sommes restées à l’auberge Apinelo, on a payé 880 kuna (120 euros), pour 3 nuits, dans une chambre double privée. Notre chambre se trouvait dans une dépendance, où se trouvait d’autres chambres privées. Rien à dire pour cette auberge, l’accueil a été top. Et la chambre était nickel ! Le petit plus, pour les personnes qui restent une semaine ou plus, il y avait une petite cuisine.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *