Lifestyle

L’Islande en 10 jours : les préparatifs

Après un long moment sans avoir poster d’articles, je reviens aujourd’hui pour partager avec vous mon dernier voyage. Comme le titre de l’article l’indique, ce fut un voyage en Islande. Avec deux amies, nous sommes allées faire le tour de l’Islande en 10 jours. Autant vous dire que partir en Islande en février, donc en plein hiver, nécessite un minimum de préparation.

Le planning de départ

Voici notre plan de départ :

  • Arrivée à Reykjavikle 7 février
  • Visite du cercle d’or, puis direction Hvolsvollur – le 8 février
  • Une cascade, un célèbre avion et une piscine abandonnée – le 9 février
  • En attendant la tempête… – le 10 février
  • Visite de la diamond beach, puis direction Hofn – le 11 février
  • Journée de route en direction de Myvatn, puis source d’eau chaude – le 12 février
  • Zone thermale, Godafoss et visite d’une ferme de chiens de traineau le 13 février
  • Visite de Glaumbaer, puis direction Hvammstangi – le 14 février
  • Péninsule de Snaefellness – le 15 février
  • Eglise de Budhir, plage Ytri tunga, puis direction Reykjavik le 16 février
  • Visite de Reykjavik – les 17 et 18 février

Mais ce parcours ne s’est pas passé comme prévu. Avec la météo très imprévisible, nous avons dû modifier légèrement le parcours afin de pouvoir avancer le plus possible, en évitant les tempêtes.

Ce que j’emporte dans ma valise

N’étant pas adepte des vacances au froid, je n’ai pas de vêtements utiles pour partir en direction du grand froid. J’ai donc dû fouiller dans mes placards pour trouver des sous-pulls ou pulls à ressortir. Mais ce n’était pas du tout suffisant.

  • une doudoune ou manteau avec doublure en polaire (recommandé en hiver)
  • 1 jogging, 2 jeans et 2 pantalons de randonnée
  • 3 pulls classiques et 2 polaires
  • 2 sous-pulls thermotech, 2 sous-pulls classiques et des t-shirts
  • des paires de collants et des leggings (que je n’ai pas vraiment portés)
  • des paires de chaussettes classiques, que je portés souvent par 2
  • 2 paires de bottes (dont une que je n’ai jamais mise sur place, car elle n’était pas vraiment adaptée)
  • une paire de gant, un bonnet, un cache-oreille et une grosse écharpe

Je pense que cela représente l’essentiel emporté dans ma valise. Comme toujours, nous avons tendance à emporter des choses pas vraiment utiles. Et sur ce coup là, j’aurais dû emporter une seule paire de bottes.

La location du véhicule : quel budget prévoir ?

Hormis le choix des vêtements à empoter, nous devions réserver les hôtels et surtout le véhicule. Le choix de la voiture a été assez difficile. Malgré tous les articles à ce sujet sur le net, nous avons beaucoup hésité entre louer une citadine, un SUV ou un 4×4. En effet, certains bloggeurs préconisaient de louer un 4×4 pour plus de sécurité. Cependant, d’autres avaient loué un 4×4 et disaient que le parcours était possible avec une citadine. Avec tous ces avis, nous avons quand même privilégié la sécurité en louant un 4×4. Sachez que plus vous réserverez la voiture tôt, moins le prix sera élevé. Et avec toutes nos hésitations, nous avons perdu du temps, et nous aurions pu réserver le véhicule plus tôt et moins cher. Donc si vous prévoyez de partir en Islande en hiver, il est préférable de louer un 4×4, et le plus tôt possible.

Pour la location de la voiture nous sommes passés par le site Guide to Iceland. Nous avons loué le véhicule auprès de la société Lagoon Car Rental. Le tarif de la location pour les 10 jours a été de 530 euros (hors essence). En ce qui concerne le carburant, le prix est un peu plus élevé qu’en France. Pour vous donner une estimation du budget pour l’essence, nous avons 3/4 fois 5000 ISK (environ 40 euros), puis une fois 8000 ISK (environ 65 euros). Pour éviter de tomber en panne d’essence en plein milieu de nulle part, nous mettions de l’essence dès que le réservoir arrivait à la moitié. Mais tout s’est bien passé, nous n’avons pas eu de problème de panne, heureusement !

Faut-il réserver tous les hôtels en avance ?

En plus de la location du véhicule, nous avons préféré réserver tous nos hôtels avant de partir. Certaines personnes conseillaient de ne pas réserver tous les hébergements à cause de la météo qui est plutôt imprévisible à cette période là. Mais cette fois-ci également, nous avons choisi la sécurité. Donc tout était réservé en avance. Notre budget était de 50 euros par nuit. Pour tout le séjour, nous en avons eu pour un peu plus de 400 euros. Lors de notre parcours, nous avons dû réajuster nos plans et nos réservations. Notamment à Vik où nous avons dû rester une nuit de plus. Mais à part là, nous n’avons pas eu de dépenses supplémentaires.

Si vous êtes curieux de connaître notre voyage plus en détails, je vous invite à cliquer ici pour commencer le parcours !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *